FR | DE | ENGLISH| |

Que ce soit en cas d’arthrose, d’ostéoporose, de vieillissement cutané ou de cellulite, la prise orale de peptides de collagène est bonne pour votre corps. Profitez, vous aussi, des bienfaits du collagène !

Quels sont les différents types de collagène ?

Le collagène est la protéine la plus abondante dans le corps humain et chez les mammifères. Il forme des fibres dans la matrice extracellulaire accordant forme et propriétés mécaniques aux tissus. Le collagène est produit par des cellules de la famille des fibroblastes dans tous les tissus conjonctifs.

 Il existe 28 types de collagène dans notre corps, dont les 3 premiers sont les plus abondants. Celui de type I est principalement présent dans les tendons, la peau, la paroi des vaisseaux sanguins, la cornée, la partie organique des os et des dents, autour des fibres musculaires et il joue un rôle important pour la réparation des tissus. Le collagène de type II représente 50% des protéines de notre cartilage et est présent dans l’œil (l’humeur vitrée). Celui de type III est présent également dans la paroi des vaisseaux sanguins, la peau, les intestins et l’utérus. Il est moins robuste que le collagène de type I, mais les deux sont souvent combinés dans ces tissus.   

Les différents types de collagène sont des éléments essentiels au bon fonctionnement de notre corps. Etant très peu présents dans une alimentation quotidienne, la prise orale de différents peptides de collagène a démontré son efficacité de façon sûre et sans effet indésirable dans de nombreux domaines.

Amélioration des symptômes de l’arthrose

L’efficacité des peptides de collagène a été soulignée en cas d’arthrose.[i][ii][iii] Les scores WOMAC[iv]et VAS[v], ont baissés, démontrant concrètement une réduction de la douleur, de la raideur de l’articulation et une amélioration des capacités motrices. Cela mène à une meilleure qualité de vie des patients dans leurs activités quotidiennes.

Réduction de l’arthrite rhumatoïde

Le pouvoir des peptides de collagène de type II sur les articulations est connu depuis plus de 25 ans. Ils permettent de diminuer l’arthrite rhumatoïde, maladie inflammatoire lors de laquelle le système immunitaire attaque les articulations, notamment à cause de la présence de collagène. Lors de la prise orale de collagène de type II natif, les cellules immunitaires s’y habituent et la présence de collagène dans le corps redevient normale (tolérance orale). Une étude clinique sur 60 patients souligne que ceux prenant ce type de peptides de collagène ont vu leurs articulations désenfler en 3 mois. Une rémission totale de la maladie a même été constatée chez 4 patients.[vi][vii]

Meilleure fonction articulaire

Pour les personnes expérimentant occasionnellement des douleurs lors de pratiques sportives ou de mobilité quotidienne, les peptides de collagène améliorent les capacités d’extension de l’articulation (par exemple du genou), réduisent la douleur et augmentent le temps d’exercice avant inconfort.[viii]

La consommation de peptides de collagène permet aussi de renforcer la stabilité des articulations et de diminuer le risque de blessure à répétition.[ix] Chez les personnes sportives, les performances sont également améliorées.

Reminéralisation osseuse

Les bénéfices des hydrolysats de collagène se retrouvent aussi dans des cas d’ostéoporose, diminuant la présence de marqueurs de décomposition osseuse et augmentant la densité minérale ainsi que les marqueurs de régénération de l’os.[x][xi][xii]

En cas de sarcopénie, le cocktail gagnant

La sarcopénie est une maladie accompagnant souvent le vieillissement, se caractérisant par une diminution de l’intégrité musculaire, péjorant la force et les performances physiques. La prise de peptides de collagène associée à une activité sportive de résistance permet d’augmenter la masse musculaire sèche, la masse osseuse, la force et le contrôle sensori-moteur, ainsi que de décroitre la masse grasse.[xiii] Il a également été démontré que la prise de protéines, combinée avec une grande quantité de leucine, permettait d’augmenter la masse musculaire.[xiv][xv]

Une peau plus belle et moins de rides

Le collagène améliore aussi la santé de la peau et possède des propriétés anti-photovieillissement, en diminuant les rides, l’épaississement de l’épiderme, les rougeurs et l’évaporation de l’eau. Il augmente l’hydratation et l’élasticité de la peau et permet de diminuer l’impact des UVB sur la déshydratation de la peau.[xvi][xvii] Plus particulièrement, certains peptides spécifiques patentés de collagène bioactif de type I et III ont été testés cliniquement durant 8 semaines. Cette étude a démontré une augmentation de 65% en pro-collagène de type I et de 18% en élastine dans la peau, se traduisant par une diminution moyenne des rides de 20%.[xviii]

Diminution des éruptions cutanées

La prise de peptides de collagène diminue la sévérité des éruptions lors de dermatite atopique, ainsi que la perte d’eau trans-épidermale et la présence de biomarqueurs inflammatoires dans les kératinocytes.[xix]

Des vertus contre la cellulite

Les personnes ayant de la cellulite bénéficient également des vertus des hydrolysats de collagène. Leur prise durant 6 mois a démontré une diminution de la cellulite, des ondulations de la peau, ainsi qu’une augmentation de la densité du derme et une amélioration de son apparence.[xx]

Une cicatrisation plus efficace

L’efficacité a également été démontrée sur la cicatrisation de blessures, notamment post-chirurgicales,[xxi] ainsi que sur la guérison des escarres (ulcères de pression sur la peau dus à une compression des tissus mous entre une surface dure et les os, principalement chez les personnes alitées).[xxii]

En conclusion : vive le collagène !

Il est donc clairement démontré que la prise orale de peptides de collagène contribue de manière significative à l’amélioration de la qualité de vie. Cliquez ici pour en savoir plus sur ce qu’est le collagène et comment il agit.

Néanmoins, toutes les formes de collagène ne présentent pas les mêmes avantages. C’est pourquoi nous avons toujours apporté un soin particulier à nos formulations afin que vous ayez des produits complets et que vous puissiez bénéficier du meilleur, tout simplement. #ExtraCellMatrix #ExtraCellWoman #BeautyCollagenMatrix

 

 

[i] Crowley, D. C. et al. Safety and efficacy of undenatured type II collagen in the treatment of osteoarthritis of the knee: A clinical trial. International Journal of Medical Sciences 6, 312–321 (2009).

[ii] Benito-Ruiz, P. et al. A randomized controlled trial on the efficacy and safety of a food ingredient, collagen hydrolysate, for improving joint comfort. International journal of food sciences and nutrition 60 Suppl 2, 99–113 (2009).

[iii] Bello, A. E. & Oesser, S. Collagen hydrolysate for the treatment of osteoarthritis and other joint disorders: a review of the literature. Current medical research and opinion 22, 2221–32 (2006).

[iv] WOMAC Osteoarthritis Index – Physiopedia. Available at: https://www.physio-pedia.com/WOMAC_Osteoarthritis_Index. (Accessed: 18th October 2019).

[v] Visual Analogue Scale – Physiopedia. Available at: https://www.physio-pedia.com/Visual_Analogue_Scale. (Accessed: 18th October 2019).

[vi] Trentham, D. E. et al. Effects of ormedicine:ration of type II collagen on rheumatoid arthritis. Science 261, 1727–1730 (1993).

[vii] Bagchi, D. et al. Effects of orally administered undenatured type II collagen against arthritic inflammatory diseases: a mechanistic exploration. International journal of clinical pharmacology research 22, 101–10 (2002).

[viii] Lugo, J. P. et al. Undenatured type II collagen (UC-II®) for joint support: A randomized, double-blind, placebo-controlled study in healthy volunteers. Journal of the International Society of Sports Nutrition 10, (2013).

[ix] Dressler, P. et al. Improvement of functional ankle properties following supplementation with specific collagen peptides in athletes with chronic ankle instability. Journal of Sports Science and Medicine 17, 298–304 (2018).

[x] Zhang, H. et al. Preventive effects of collagen Peptide from deer sinew on bone loss in ovariectomized rats. Evidence-based complementary and alternative medicine: eCAM 2014, 627285 (2014).

[xi] Adam, M., Spacek, P., Hulejová, H., Galiánová, A. & Blahos, J. [Postmenopausal osteoporosis. Treatment with calcitonin and a diet rich in collagen proteins]. Casopis lekaru ceskych 135, 74–8 (1996).

[xii] König, D., Oesser, S., Scharla, S., Zdzieblik, D. & Gollhofer, A. Specific Collagen Peptides Improve Bone Mineral Density and Bone Markers in Postmenopausal Women-A Randomized Controlled Study. Nutrients 10, (2018).

[xiii] Zdzieblik, D., Oesser, S., Baumstark, M. W., Gollhofer, A. & König, D. Collagen peptide supplementation in combination with resistance training improves body composition and increases muscle strength in elderly sarcopenic men: a randomised controlled trial. The British journal of nutrition 114, 1237–45 (2015).

[xiv] Churchward-Venne, T. A. et al. Leucine supplementation of a low-protein mixed macronutrient beverage enhances myofibrillar protein synthesis in young men: a double-blind, randomized trial. The American Journal of Clinical Nutrition 99, 276–286 (2014).

[xv] Churchward-Venne, T. A., Murphy, C. H., Longland, T. M. & Phillips, S. M. Role of protein and amino acids in promoting lean mass accretion with resistance exercise and attenuating lean mass loss during energy deficit in humans. Amino Acids 45, 231–240 (2013).

[xvi] Pyun, H. B. et al. Effects of collagen tripeptide supplement on photoaging and epidermal skin barrier in UVB-exposed hairless mice. Preventive Nutrition and Food Science 17, 245–253 (2012).

[xvii] Kang, M. C., Yumnam, S. & Kim, S. Y. Oral Intake of Collagen Peptide Attenuates Ultraviolet B Irradiation-Induced Skin Dehydration In Vivo by Regulating Hyaluronic Acid Synthesis. International journal of molecular sciences 19, (2018).

[xviii] Proksch, E. et al. Oral intake of specific bioactive collagen peptides reduces skin wrinkles and increases dermal matrix synthesis. Skin Pharmacology and Physiology 27, 113–119 (2014).

[xix] Hakuta, A. et al. Anti-inflammatory effect of collagen tripeptide in atopic dermatitis. Journal of dermatological science 88, 357–364 (2017).

[xx] Schunck, M., Zague, V., Oesser, S. & Proksch, E. Dietary Supplementation with Specific Collagen Peptides Has a Body Mass Index-Dependent Beneficial Effect on Cellulite Morphology. Journal of medicinal food 18, 1340–8 (2015).

[xxi] Knefeli, H.-C. & Durani, B. Improved wound healing after oral application of specific bioactive collagen peptides. doi:10.17470/NF-017-1031-1

[xxii] Lee, S. K., Posthauer, M. E., Dorner, B., Redovian, V. & Maloney, M. J. Pressure ulcer healing with a concentrated, fortified, collagen protein hydrolysate supplement: a randomized controlled trial. Advances in skin & wound care 19, 92–6 (2006).

Select your currency
CHF Franc suisse
EUR Euro