L’edelweiss et la gentiane pour la santé

Plantes des Alpes aux nombreuses vertus pour la santé, la gentiane et l’edelweiss contribuent également à la santé des articulations et de la peau.

La gentiane

La gentiane a un effet analgésique qui permet de diminuer les douleurs inflammatoires persistantes. Elle peut en effet moduler la transmission de la douleur et diminuer l’expression de certains récepteurs à la douleur dans le cerveau. Cet effet sur le système nerveux central pourrait être dû aux différents composés que la gentiane contient (gentiopicrosides, swertiamarine, sweroside).1,2

La gentiane a été utilisée traditionnellement pour soigner l’inflammation des articulations, notamment lors d’arthrite rhumatoïde. En inhibant COX-2 et la sécrétion de cytokines inflammatoires, celle-ci semble en effet efficace.3,4

Grâce à son effet anti-inflammatoire et à la stimulation de la synthèse de lipides essentiels à la barrière épidermique de la peau, elle permet de diminuer le psoriasis ou la dermatite.5,6,7

La gentiane permettrait également l’amélioration des performances d’endurance.1 Elle est souvent utilisée pour augmenter la santé gastro-intestinale (mobilité, sécrétion) ou hépatique.5,8  De plus, elle pourrait avoir un effet sur l’athérosclérose et les complications dues au diabète.9,10

L’edelweiss

La prise orale d’edelweiss peut avoir de nombreux bienfaits sur la santé : elle est anti-inflammatoire, analgésique et antioxydante.11 Sa puissance anti-inflammatoire se voit notamment avec la diminution de la sécrétion de cytokines inflammatoires et l’inhibition de la chimiotaxie, c’est-à-dire la baisse de l’accumulation des leucocytes (globules blancs) dans les tissus enflammés. Cette action est particulièrement efficace pour les maladies inflammatoires de la peau (par exemple la dermatite).12,13 De plus, elle permet de limiter les rides, le vieillissement de la peau et les dommages oxydatifs liés aux UV, augmentant l’élasticité et la densité du derme.13,14

L’édelweiss pourrait même avoir un effet sur la mémoire en augmentant la neurotransmission cholinergique ainsi que sur les muscles lisses des vaisseaux sanguins.15,16 De plus, elle possède une activité antimicrobienne qui pourrait être utilisée dans certaines infections respiratoires ou abdominales.17

Vous trouverez de la gentiane et de l’edelweiss dans les produits Swiss Alp Health suivants: ExtraCellMatrix ECM Drink orange et fruits rouges, ExtraCellWoman.

Références scientifiques:

  1. Öztürk, N., Başer, K. H. C., Aydin, S., Öztürk, Y. & Çaliş, I. Effects of Gentiana lutea ssp. symphyandra on the central nervous system in mice. Phytotherapy Research 16, 627–631 (2002).
  2. Chen, L. et al. Down-regulation of NR2B receptors partially contributes to analgesic effects of Gentiopicroside in persistent inflammatory pain. Neuropharmacology 54, 1175–1181 (2008).
  3. Jia, N. et al. Iridoid glycosides from the flowers of Gentiana macrophylla Pall. ameliorate collagen-induced arthritis in rats. Journal of Ethnopharmacology 189, 1–9 (2016).
  4. Mubashir, K., Ganai, B. A., Ghazanfar, K. & Akbar, S. Evaluation of Antiarthritic Potential of Methanolic Extract of Gentiana kurroo Royle. Arthritis 2014, (2014).
  5. Wölfle, U. et al. The herbal bitter drug Gentiana lutea modulates lipid synthesis in human keratinocytes in vitro and in vivo. International Journal of Molecular Sciences 18, (2017).
  6. Gendrisch, F. et al. Gentiana lutea extract modulates ceramide synthesis in primary and psoriasis-like keratinocytes. Molecules 25, (2020).
  7. Yang, B. et al. Gentiana scabra Bunge roots alleviates skin lesions of contact dermatitis in mice. Journal of Ethnopharmacology 233, 141–147 (2019).
  8. Mirzaee, F., Hosseini, A., Jouybari, H. B., Davoodi, A. & Azadbakht, M. Medicinal, biological and phytochemical properties of Gentiana species. Journal of Traditional and Complementary Medicine vol. 7 400–408 (2017).
  9. Kesavan, R. et al. Gentiana lutea exerts anti-atherosclerotic effects by preventing endothelial inflammation and smooth muscle cell migration. Nutrition, Metabolism and Cardiovascular Diseases 26, 293–301 (2016).
  10. Akileshwari, C. et al. Inhibition of aldose reductase by Gentiana lutea extracts. Experimental Diabetes Research 2012, (2012).
  11. Speroni, E. et al. In vivo efficacy of different extracts of Edelweiss (Leontopodium alpinum Cass.) in animal models. Journal of Ethnopharmacology 105, 421–426 (2006).
  12. Dobner, M. J. et al. Anti-inflammatory activity of Leontopodium alpinum and its constituents. Planta Medica 70, 502–508 (2004).
  13. Daniela, L. et al. Anti-inflammatory effects of concentrated ethanol extracts of edelweiss (Leontopodium alpinum Cass.) callus cultures towards human keratinocytes and endothelial cells. Mediators of Inflammation 2012, (2012).
  14. Cho, W. K. et al. Anti-aging effects of leontopodium alpinum (Edelweiss) callus culture extract through transcriptome profiling. Genes 11, (2020).
  15. Hornick, A. et al. Extracts and constituents of Leontopodium alpinum enhance cholinergic transmission: Brain ACh increasing and memory improving properties. Biochemical Pharmacology 76, 236–248 (2008).
  16. Reisinger, U. et al. Leoligin, the major lignan from Edelweiss, inhibits intimal hyperplasia of venous bypass grafts. Cardiovascular Research 82, 542–549 (2009).
  17. Dobner, M. J., Schwaiger, S., Jenewein, I. H. & Stuppner, H. Antibacterial activity of Leontopodium alpinum (Edelweiss). Journal of Ethnopharmacology 89, 301–303 (2003).
Select your currency
CHF Franc suisse
EUR Euro